Home

Les critiques de dtromp

Commentaires

(A propos de F 5, le 30/01/2022)
38 minutes d'attente pour voir une famille d'ours polaires qui n'écoutent rien. Comme Dylian qui n'ira ni à la mer, ni au Maroc. Papageno qui n'envoûtera pas sa princesse, Georges et Christina cauchemardesques. Allez, soyez sympa, on a vu pire.

(A propos de I 8, le 31/01/2022)
Différentes mises en scène de la misère du monde.

(A propos de F 6, le 03/02/2022)
Bonne séance

(A propos de F 12, le 03/02/2022)
Son altesse, sous ritaline peut-être ? Amener son doliprane et son magnéto. L'histoire d'usine qui crame, puis des 2 cowboys homo qui font rire des africains de couleurs qui passaient par là par hasard, ça file la trouille, non ? Engloutis, pas assez à mon avis. Warsha, drag queen syrienne pendue à sa grue libanaise, ça file le vertige ! Non mais, ça va pas ?

(A propos de I 10, le 30/01/2022)
Bonne séance, Benazir remarquable. "Birds", les bisounours au Texas, détonnent sur l'atmosphère générale plus tendue ... voulu ou pas ?

(A propos de F 9, le 01/02/2022)
Les Larmes de la Seine : je viens de comprendre pourquoi m'ont père arrivé en 1947, m'a toujours dit de fermer ma gueule et de travailler depuis qu'il a choisi de rester en France après l'indépendance de l'Algérie ... la peur. Pour le reste : Roi David, chronique assez crue mais palichonne de la vie d'une banlieusarde, contre-façon Béatrice Dalle, un peu destroy et bien pommée, en bout de course qui perd ses rêves et son ex. Blanc Ninja : ben oui, voyager comporte des risques nous dit le ministère de l'intérieur. Inspection : oui, ça fait peur, un inspecteur.

(A propos de F 7, le 02/02/2022)
La Rouguière : derrière la fierté, la douleur. Trop ou pas assez de mots ?

(A propos de F 2, le 31/01/2022)
Sideral se démarque bien de la morosité ambiante.

(A propos de I 4, le 30/01/2022)
Séance intéressante, originalité et diversité au programme. Émotions guaranties, de la dure réalité de plusieurs femmes à l'angoissante attraction d'un homme.

(A propos de I 2, le 29/01/2022)
Cinco estrellas : on se laisse pas abattre et même plus si affinités. Hidden road : Ça cogne bien du début à la fin.

(A propos de I 2, le 29/01/2022)
Cinco estrellas : on se laisse pas abattre et même plus si affinités. Hidden road : Ça cogne bien du début à la fin.


Coups de cœur

(A propos de F 6, le 03/02/2022)
Les 4

(A propos de I 4, le 30/01/2022)
Es Muss : tout perdre en une journée.