Home

Les critiques de Fenêtre sur Ciné.34

Commentaires

(A propos de ESP 1, le 31/01/2022)
Séance espagnole on ne peut plus sombre voir morbide mais néanmoins interessante par ses thèmes abordés : la mort, la vieillesse, la reconnaissance mais aussi la tendresse.

(A propos de D 4, le 05/02/2022)
Séance un peu décevante dans son ensemble.

(A propos de A 2, le 06/02/2022)
Une bonne séance africaine par son originalité et la qualité des scénarios. De toute évidence, des réalisations engagées.

(A propos de I 11, le 01/02/2022)
Séance mixte, à la fois détente et au plus proche de la réalité par les thèmes abordés. Ensemble satisfaisant.

(A propos de I 7, le 31/01/2022)
Séance internationale relevée par sa qualité et son originalité. De bons scénarios avec des interprétations réalistes.

(A propos de D 1, le 03/02/2022)
Séance de bonne qualité.

(A propos de F 6, le 01/02/2022)
Probablement l'une des meilleures séances du Festival, du moins à ce jour. Quatre courts métrages de haut niveau et pourtant différents les uns des autres mais néanmoins originaux, sensibles voir émouvants.

(A propos de I 10, le 03/02/2022)
Séance internationale dans la moyenne, sans plus.

(A propos de ESP 1, le 31/01/2022)
Séance où règne une ambiance morbide face à la dure réalité


Coups de cœur

(A propos de F 6, le 01/02/2022)
#Astel # : Paysages grandioses superbement filmés. Couleurs africaines des femmes. Coutumes ancestrales omniprésentes... Un grand coup de chapeau qui mérite largement un 5.

(A propos de I 11, le 01/02/2022)
# Farrucas#, par sa liberté de ton et son optimisme. Quatre filles au talent certain. A suivre...

(A propos de A 2, le 06/02/2022)
# A la recherche d'Aline Site Diarra # Devoir de mémoire et de reconnaissance pour une jeune femme engagée face à l'esclavage et qui mourut en prison pour ses idées humanistes.

(A propos de D 1, le 03/02/2022)
# Sisters #. De grand niveau par la qualité de la chorégraphie et des trois merveilleuses danseuses plus que prometteuses.

(A propos de I 7, le 31/01/2022)
# Ousmane # ne peut que nous toucher par sa sensibilité qui nous permet de voir tout le talent d'Issika Sawadogo.

(A propos de ESP 1, le 31/01/2022)
Hora de la Merienda par un scénario bien ficelle et inattendu.

(A propos de D 4, le 05/02/2022)
# Indes Galantes #. Pour la chorégraphie de Bintou Dembele, Igor Caruge, Brahim Rachiki liée à la musique de Rameau et pour l'engagement sans limite de toute la troupe, le tout sous les " yeux " du réalisateur Clément Cogitore face à un battle endiablé.

(A propos de I 10, le 03/02/2022)
Néanmoins un coup de coeur pour : # Three songes for Banazir #. Doc/Fiction sur le devenir de l'Afghanistan et de sa jeunesse face aux coutumes ancestrales et la montée des Talibans. Un seul recours pour s'en sortir : l'armée ou la culture du pavot...