Home

Les critiques de Alive

Commentaires

(A propos de I 4, le 30/01/2022)
Sujets plombants et graves, deux animations très différentes et chouettes mais d’autres courts longs, lents, descriptifs, et taiseux.

(A propos de ESP 4, le 30/01/2022)
Passé la lenteur des plans fixes N&B du premier film consacré aux contrastes lumineux en montagne, on déguste les films suivants ( bons scénarios, dialogues, chutes, acteurs…)

(A propos de F 1, le 31/01/2022)
Une animation au sujet tendre, des banlieusards désœuvrés, un film qui rappelle l’ambiance bovine de Petit Paysan et un milieu militaire oppressant. Cette séance est très variée et il n’y a pas de longueurs ou de lourdeurs. Chouette !

(A propos de I 10, le 30/01/2022)
On rebondit de très bons films en films /docus exceptionnels, touchant, grinçant, angoissant. D très bons scenari à chaque fois et la détresse en fil rouge.

(A propos de F 2, le 31/01/2022)
Il y a un un film taiseux, un dialogues-fuselés, un scénario hyper créatif et un spécial chute inattendue. Cette séance vaut le coup !


Coups de cœur

(A propos de F 2, le 31/01/2022)
Ce n’est rien. Justesse des dialogues. Enfin ´ une belle maîtrise des relations interpersonnelles.

(A propos de I 10, le 30/01/2022)
Three songs for Benazir (docu) donne une lecture du drame de l’Afghanistan, au plus proches des personnes, déchirées entre plusieurs systèmes de valeur et l’impossibilité de se réaliser soi même.

(A propos de I 4, le 30/01/2022)
On the surface m’a touchée et aborde le sujet de la filiation et de l’identité avec pudeur et profondeur en peu de mots.

(A propos de ESP 4, le 30/01/2022)
Background traite d’un sujet rare, léger, et représenté une belle mise en abîme du cinéma. Impossible à traduire en littérature ou peinture : scénario assez inédit.

(A propos de F 1, le 31/01/2022)
J’avais un camarade. Tabou subtilement décrit.