Home

Les critiques de Pilou C

Commentaires

(A propos de I3, le 02/02/2020)
Il faut savoir finir un film ! Séance mitigée

(A propos de I11, le 04/02/2020)
Séance moyennement bonne. De longues lenteurs pour des courts métrages semblent être le paradoxe de certains films.

(A propos de I14, le 05/02/2020)
Séance moyenne !

(A propos de I2, le 01/02/2020)
Séance parfaite pour faire la sieste !

(A propos de AGR4, le 03/02/2020)
Séance vivement conseillée pour ses moments d’humanité

(A propos de I7, le 07/02/2020)
Comme quoi il est presque juste de se fier aux notes avant d’aller à une séance ! Celle-ci était pas très bien noté je confirme. Rester pour le dernier quand même !

(A propos de F8, le 03/02/2020)
Les deux premiers à voir et après aller se sustenter

(A propos de F6, le 02/02/2020)
Séance à oublier sinon le film d’animation

(A propos de F1, le 01/02/2020)
Séance agréable et équilibrée.

(A propos de I1, le 06/02/2020)
Séance équilibrée mais tout est moyen émotionnellement hormis le film d’animation girl in the hallway

(A propos de F10, le 04/02/2020)
Bof ! Soyons objectif j’ai dormi une bonne partie de la séance.

(A propos de F4, le 02/02/2020)
Ça vaut le coup d’œil !

(A propos de F3, le 06/02/2020)
Séance plaisante et diverse avec une préférence pour le film d’animation mémorable car « la forme c’est du fond qui remonte à la surface. » V. Hugo

(A propos de F12, le 04/02/2020)
3 films à voir sur 5 c’est toujours ça ! Le pathétique du tragi comique est un bon ressort émotionnel dans le dernier : « la maison »

(A propos de F5, le 02/02/2020)
Séance à conseiller pour des moments glaçants et drôles?

(A propos de F2, le 05/02/2020)
Suis-je blasé ou trop exigeant mais cette séance comme beaucoup d’autres n’insuffle pas un enthousiasme ou une transcendance. C’est moyen et il faut s’en contenter.


Coups de cœur

(A propos de F4, le 02/02/2020)
L’amour ne s’achète pas. Superbe prestation de Olla pour sa danse dans le salon.

(A propos de F5, le 02/02/2020)
Le monologue de la place du mort est cruellement excellent

(A propos de I3, le 02/02/2020)
L’invisible héros fait preuve de clairvoyance et Duarte reste gravé dans ma mémoire.